Nous venons  de recevoir une plainte venant des populations du Guidimakha, dans le département Ould Yengé, qui est adressée aux directeurs de trois operateurs téléphoniques du pays. Il s’agit de Mauritel, Mattel et Chinguitel. La plainte dénonce la mauvaise qualité du réseau, voire le vol de crédits à cause du manque de réseau. La rédaction du site Guidumakha.com constate  malheureusement cette situation qui perdure depuis plusieurs années alors que le téléphone est devenu une nécessité dans la vie au quotidien. La plainte dénonce en cas d’urgence, les populations sont livrées à elles-mêmes, elles ne peuvent joindre l’administration faute d’un réseau opérationnel.

Selon la plainte, il est préférable d’avoir le puce téléphonique des pays voisins : Maroc, Algérie, Mali ou Sénégal, qui ont orange comme fournisseur plutôt que d’avoir Mattel, Mauritel ou Chinguitel. L’état doit mettre fin à cette arnaque publique des consommateurs Mauritaniens, les antennes téléphoniques sont là, mais,  ne fonctionnent jamais. Vous pouvez être à zéro mètre d’une antenne et avoir zéro réseau. C’est plus qu’aberrant.  Il semble que ces operateurs ce sont mis d’accord pour payer des amendes au lieu d’entretenir leurs réseaux. Certains  soupçonnent les operateurs d’une entente cordiale sur le dos des consommateurs de la non concurrence en fixant des prix presque pareils partout. La libre concurrence devrait être sur la performance de réseaux, ce n’est pas le cas dans le Guidimakha. Voila qui nous amène à se poser des sérieuses questions.

Commentaire chapeau de la rédaction Guidumakha.com,  Bonne réception   

Le 22 novembre 2021  

Objet : Plainte sur la mauvaise qualité des réseaux téléphonies et numériques dans le département d’Ould-Yengé, région Guidimakha.

A l’attention des directeurs d’operateurs téléphonies suivants :

Mauritel.SA ;

MATTEL.SA ;

Chinguitel.SA ;

Copie à L’Autorité de Régulation des Télécommunications en Mauritanie

Messieurs les directeurs ;

Les populations des localités suivantes : Tektaké Samba Gouma, Tektaké Ferlo, Tektaké Maure (Lévrigue), Ndoumoly, Teydoumal, Boully, Takadé, Darra-Doussous, F’karine, Woro Haïré, M’beidiya Sakha, Dafort, Heljilani, Bouguirbé, Bouanze, N’Diéw, Lahrajé etc… Tout le département d’Ould-Yengé est coupé du monde à cause de la mauvaise qualité les réseaux téléphoniques des trois fournisseurs dans le pays, qui sont cités ci-dessus. Chose incroyable, les fournisseurs ont tous le même problème sur leurs réseaux  comme s’il y avait une entente entre eux à délaisser ses populations.

Mieux, les populations sont victimes d’une arnaque qui ne dit pas son nom, des cartes de recharge et les abonnements sont payés sans aucun service de qualité en contre partie ne leur soit octroyé. Les crédits s’évaporent sans avoir été consommés réellement.  Conséquence, les populations sont revenues aux méthodes de l’antiquité.

Aujourd’hui, en cas d’urgence médicale, on ne peut pas appeler une ambulance faute d’un réseau téléphonique, ni appeler les secours, idem pour les feux de brousse, les populations n’ont aucun moyen d’informer rapidement l’administration locale, en cas d’attaque d’un village ou une bagarre violente, impossible d’alerter les forces de l’ordre. Le téléphone et internet sont devenus une nécessité dans la vie au quotidien.

Messieurs les directeurs, les populations comptent mener des actions contre vos entreprises si les réseaux téléphonies et internet ne sont pas rétablis dans un meilleur délai.

Veuillez, agréer Messieurs les directeurs recevoir les salutations distinguées de la part les populations du département Ould-Yengé. 

Le présent courrier a été rédigé par Diko Hanoune, SG de l’Association des Haratine de Mauritanie en Europe (A.H.M.E). Emails : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir