Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Tentative d'assassinat sur la personne Mme Aminetou Mint El-Moctar, présidente de l’AFCF par  un nommé Mohamed Ould Mahjoub à l'intérieur du Commissariat de police numéro 2 d'Arafat le 14 février 2022 devant le Commissaire, l'inspecteur et plusieurs policiers  du commissariat.

La présidente de l’Association des Femmes et Chefs de Familles rappelle que Ould Mahjoub est celui dont l’image circule sur les réseaux sociaux en état d'arrestation avec un fusil à la main qu'il avait braqué sur des paisibles citoyennes dont une malade. Il a aussi auparavant séquestré et violé une mineure de 16 ans de nationalité Guinéenne au sein d'une partie de sa mosquée et sa Mahadras (école coranique) jusqu'à son accouchement d'un enfant blanc qui lui ressemble comme une goute d’eau. Cette dernière était  venue avec ses deux frères pour apprendre le coran et il a trompé les frères en disant qu'il y a une Mahadras pour les femmes pour les séparer et qu'ils ne peuvent pas la voire avant la fin de ces études selon la déposition de ses frères.

Les frères attendaient la fin des études de leur sœur pour rentrer au pays et à leur grande surprise Ould Mahjoub les invite à venir récupérer leur sœur qui a accouché afin qu’ils  rentrent avec elle au pays. Il dit que leur sœur est venue en état de grossesse et qu'ils doivent quitter le sol Mauritanien le jour même  et il les amène tous au garage et paye leurs billets. Au moment où il est parti, ils ont pris un taxi et ils sont venus au siège de l'AFCF pour demander refuge.

L’association  a pris la plainte de la petite Somma et ses frères en main avec une procuration de son père et notre avocat a engagé la procédure il y a de cela deux ans et le dossier est bloqué au tribunal Nouakchott-Sud sans savoir le pourquoi ? En attendant la décision judiciaire en faveur de la victime, il porte plainte contre la présidente l’AFCF en  prétextant qu’elle lui  a arraché sa femme, voila une vraie plaisanterie. Selon les dernières nouvelles, la plainte du criminel endurcit a été classé sans suite.

Mme Aminetou Mint El-Moctar a déposé une plainte qui est en cours. Nous condamnons cet acte odieux et barbare en espérant que les forces de l'ordre feront leur travail correctement en mettant ce monstre hors d'état de nuire.

Communication faite en accord avec la présidente de l’AFCF pour alerter l’opinion nationale et internationale.

 

Diko Hanoune

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir