Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 


L’assassinat de feu Balla GANDEGA a été commis par ces familles féodales de Diogountro pour se débarrasser de lui. Il était devenu trop encombrant pour les féodaux donc ils l’ont assassiné parce qu’il a osé réceptionner un don du matériel médical Ganbanaaxu destiné au village au nom de la chefferie traditionnelle. Voila qui a déclenché le courroux de certains gourous féodaux du village contre le pauvre Balla, accusé d’être l’ami de Ganbanaaxu Feddé.

 

Le juge d’instruction auprès du tribunal de Selibaby et le procureur n’arrêtaient pas de nous dire que l’ordre d’arrêter les personnes issues de Ganbanaaxu Diogountro leur vient « d’en haut ». En effet, il y a une horde de féodaux qui ceinturent la secrétaire directe du président Ghazouani , qui est impliquée dans l’harcèlement et le chantage de fonctionnaires pour arrêter des innocents sur du faux et usage de faux.

 

La secrétaire du président impliquée s’appelle, Mme Goulo GANDEGA, qui se sert des lignes directes de communications du président de la république pour intimider certains fonctionnaires dans la région du Guidimakha à faire ce qu’elle veut. Plusieurs fonctionnaires sont victimes de cette femme qui aurait déjà menacé de plomber leur carrière auprès du président directement.

Le président doit fermer son bureau avec des clés quant il s’absente, c’est très dangereux ce que fait sa secrétaire sur son dos.

 

Imaginez-vous un juge, procureur, commissaire, commandant de gendarmerie, chef d’arrondissement, préfet ou gouverneur qui se retrouve avec un appel de la ligne directe du cabinet du président ? Quelle panique à bord ? Voila comment les féodaux de Diogountro ont fait arrêtés des innocents qui croupissent en prison actuellement sans preuve. Le duo autour du dossier qui cherche à couvrir les vrais assassins est : le dinosaure Sidney Sokhona et cette secrétaire du président Goulo GANDEGA inconnue jusqu’à-là.

 

Le juge d’instruction et le procureur de la république n’ont aucune preuve à charge pour maintenir les personnes suivantes incarcérées : Moussa Douda TRAORE,Lekhibarou TRAORE,Papa CAMARA et Bakari Sidi CAMARA. Feu Balla Gandéga a été assassiné par ses propres parents qui veulent jeter leur meurtre odieux sur d’autres innocents faute de bras longs dans l’administration.

 

A suivre…………………… 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir