Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Parti Refondation pour une Action Globale (RAG)

Communiqué : Encore une régression dans le processus et transparence des élections en Mauritanie.

Par lettre n⁰ 000287 du 05 juillet 2022, le Ministère de l'Intérieur et de la Décentralisation vient de convoquer, pour le mardi 12/07/2022, les présidents de certains partis politiques  en vue d'une concertation relative à la préparation des élections municipales régionales et législatives prochaines.

A cette occasion, le Bureau Exécutif du Parti Refondation pour une Action Globale trouve opportun de rappeler que suite aux revendications des formations politiques nationales pour mettre fin aux malversations des opérations électorales, par la mise en place d'une institution neutre pour garantir l'impartialité, l'équité et la pransparence des scrutins, il a été créé la loi   2012-027 du 12 avril 2012 portant institution de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

En son article  2e, cette loi précise que la CENI "dispose de la plénitude des pouvoirs pour PRÉPARER, ORGANISER, SUPERVISER l'ensemble de l'opération électorale de la phase de validation du fichier electoral jusqu'à la proclamation provisoire des résultats et leur transmission au Conseil Constitutionnel pour proclamation définitive en ce qui concerne l'élection présidentielle et le référendum et jusqu'à la proclamation pour les autres élections"

Au yeux du Parti Refondation pour une Action Globale (RAG), 

la lettre du Ministère de l'Intérieur visée ci-dessus constitue une intrusion grave qui, tout en etant contraire aux dispositions de la loi relative à la CENI et ses compétences , ramène notre processus démocratique  à la période de l'absence totale de transparence et d'équité dans les élections.

Notons aussi qu’il y a quelques jours, le Premier Ministre mauritanien, faisant fi de l’obligation et la vertu d’indépendance et d’impartialité du président de la CENI, a convoqué ce dernier, pour une réunion très partiale de membres du gouvernement et du parti au pouvoir, ayant pour but d’enclencher un processus électoral unilatéral.

En conséquence, le Bureau Exécutif du Parti Refondation pour une Action Globale proteste énergiquement contre cette ingérence du gouvernement et du Ministère de  l'Intérieur dans les opérations électorales, ingérence qui en même temps qu'elle tend à annuler les résultats acquis  suite aux luttes des forces démocratiques constitue un recul dangereux de notre démocratie .

Le Bureau Exécutif du Parti Refondation pour une Action Globale lance un appel pressant à  toutes nos formations politiques et de la  société civile, comme il lance le même appel aux personnalités indépendantes pour défendre nos acquis démocratiques victimes d'agressions parues récemment et s'aggravent progressivement .

 

Nouakchott le, 06/07/2022

 

pour le Bureau Exécutif, la Commission à l'information.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir